La représentativité des données issues des diagnostics : un préalable à leur exploitation scientifique

Résumé : La possible exploitation scientifique des données issue d’un diagnostic dépend entièrement de leur représentativité et des biais qui leur sont plus ou moins fortement associés. Aujourd’hui, cette représentativité est extrêmement mauvaise car, d’une part, les biais sont multiples et importants et, d’autre part, leurs impacts respectifs ne sont le plus souvent pas maîtrisés bien que leur existence soit avérée. Il est ici question des biais qui proviennent de la phase initiale des processus administratif et scientifique menant aux diagnostics.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-inrap.archives-ouvertes.fr/hal-02446974
Contributor : Carine Carpentier <>
Submitted on : Tuesday, January 21, 2020 - 11:58:14 AM
Last modification on : Friday, January 24, 2020 - 2:04:20 AM

File

2017_SST2_Inrap_Vanmoerkerke_R...
Publication funded by an institution

Licence


Copyright

Identifiers

Collections

Citation

Jan Vanmoerkerke. La représentativité des données issues des diagnostics : un préalable à leur exploitation scientifique. Le diagnostic comme outil de recherche, David Flotté; Cyril Marcigny, Sep 2017, Caen, France. https://sstinrap.hypotheses.org/6910, ⟨10.34692/5h55-nc43⟩. ⟨hal-02446974⟩

Share

Metrics

Record views

15

Files downloads

10