Archéologie des épi/enzooties bovines - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Les Nouvelles de l'archéologie Year : 2022

Archéologie des épi/enzooties bovines

(1) , (2)
1
2
Olivier Putelat
  • Function : Author
  • PersonId : 1033909

Abstract

Une recherche régionale récente (2002-2016), fondée sur l’analyse archéozoologique de squelettes bovins altomédiévaux et médiévaux mis au jour dans la région de la « Porte de Bourgogne1 » et ses marges (Doubs, Haute-Saône, Territoire-de-Belfort, Jura suisse), a fait supposer que ces restes osseux sont liés à d’anciens épisodes de mortalité de masse des cheptels bovins. De cette hypothèse a résulté une réflexion élargie à la France et la Suisse occidentale, portant sur les modalités de mise en évidence archéozoologique d’épisodes aigus de mortalité du bétail au premier Moyen Âge et au Moyen Âge classique (Putelat 2013 et 2015, Putelat et al. 2017). Depuis, les fouilles menées en 2016 et 2017 à Bourogne dans le Territoire-de-Belfort par D. Billoin (Inrap) ont mis au jour une trentaine de squelettes animaux, attribués à des bovins de datations médiévales. De la fouille rigoureuse de ces squelettes, de leur étude archéozoologique par B. Voeltzel (Inrap) et de la réalisation de nombreuses datations radiocarbone résulte un corpus de qualité suffisamment conséquent pour justifier le réexamen des hypothèses émises sur la survenance d’épisodes pathologiques aigus du bétail bovin médiéval aux alentours de la « Porte de Bourgogne ».
Not file

Dates and versions

hal-03944531 , version 1 (18-01-2023)

Licence

Copyright

Identifiers

  • HAL Id : hal-03944531 , version 1

Cite

Olivier Putelat, Bénédicte Voeltzel. Archéologie des épi/enzooties bovines : Méthodologie, cas concrets et scenarios. Les Nouvelles de l'archéologie, 2022, 169, pp.35-41. ⟨hal-03944531⟩

Collections

INRAP
0 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More