Analyses chimiques par spectrométrie de masse et bioarchéologie : limites, contraintes et avancées scientifiques - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Poster Year : 2020

Analyses chimiques par spectrométrie de masse et bioarchéologie : limites, contraintes et avancées scientifiques

(1, 2)
1
2

Abstract

A dark trace on a ceramic, an imprint of feathers or fur near a sword, a differently coloured sediment near a remnant of an amphora, an amorphous black residue in which a flint is stuck… So many clues to the presence of organic material, sometimes tenuous, but so rich in information about past societies, their daily life, their culture, their organisation, their management of the environment.
Une trace foncée sur une céramique, une empreinte de plumes ou de fourrure à proximité d’une épée, un sédiment coloré différemment près d’un reste d’amphore, un résidu noir amorphe dans lequel est fiché un silex… Autant d’indices de la présence de matériel organique, certes parfois ténus, mais ô combien riches d’information concernant les sociétés passées, leur quotidien, leur culture, leur organisation, leur gestion de l’environnement.
Fichier principal
Vignette du fichier
2019_Poster_Charrie-Duhaut_SST4_Inrap.pdf (1.03 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03287448 , version 1 (15-07-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

  • HAL Id : hal-03287448 , version 1

Cite

Armelle Charrié-Duhaut. Analyses chimiques par spectrométrie de masse et bioarchéologie : limites, contraintes et avancées scientifiques. Bioarchéologie : minimums méthodologiques, référentiels communs et nouvelles approches : 4e séminaire scientifique et technique de l’Inrap, Nov 2019, Sélestat, France. , 2020. ⟨hal-03287448⟩
42 View
30 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More