La céramique d’une fosse du Bronze final IIIa du site de l’école Émile-Combes à Saintes (Charente-Maritime) - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Revue Archéologique de l'Ouest Year : 2020

La céramique d’une fosse du Bronze final IIIa du site de l’école Émile-Combes à Saintes (Charente-Maritime)

(1) , (2, 3) , (4) , (4, 1)
1
2
3
4

Abstract

The preventive archaeological excavation of a site dating to La Tène D2 and the Roman period in Saintes (Charente-Maritime, France) has brought to light a Bronze Age pit containing pottery, cob debris, as well as fauna and flint. It has two distinct fills, but the analysis of the pottery does not reveal any significant chronological difference between them. This observation indicates two phases of filling within a short period. This paper focuses on the presentation of the pottery assemblage that comprises a minimum number of 73 vessels for the lower level and 32 for the upper level. The number of vessels with a sufficiently complete profile is reduced to 48 and 13 respectively. The assemblage includes twelve types: open vessels with a simple profile without neck (bowls), more complex profiles without neck (bowls, cups), and tall vessels with a complex profile without neck (goblets, jars and other storage vases). We note the discreet use of the red pigment coating. The pottery includes a certain number of types found during Late Bronze Age IIIb / Ha B2-3, but also types pertaining to RSFO stylistics, without however the emblematic elements such as dishes with scalloped hoop decoration or the carenated cups that are well attested in Centre-West France and northern Aquitaine. We can therefore date this material to the recent stage of the RSFO style or Late Bronze Age IIIa / Ha B1. Given the small number of assemblages dating to this period in the Centre-West, and in Saintonge area in particular, this pottery ensemble constitutes a significant contribution to the knowledge of the material culture of this period in the region. It highlights once again, how widespread the ceramic style RSFO was reaching up to the Atlantic Ocean, serving as a prelude to the diffusion of the Late Bronze Age IIIb ceramic style of the centre of France.
Une fouille préventive concernant les périodes de La Tène D2 et romaine dans la ville de Saintes (Charente-Maritime) a révélé une fosse de l’âge du Bronze contenant essentiellement des fragments de céramique, des débris de torchis, ainsi que quelques restes de faune et de silex. Son colmatage présentait deux niveaux distincts, mais l’analyse du corpus céramique ne permet pas de mettre en évidence de différences notables entre eux. Ce constat invite à reconnaître deux phases de comblement fort peu espacées dans le temps et à conclure à l’homogénéité chrono-stylistique du matériel abandonné là. Le présent article s’attache à la présentation de la céramique. Le nombre minimum de récipients s’élève à 73 pour le niveau inférieur, à 32 pour le supérieur, mais le nombre de ceux offrant un profil suffisamment complet pour rester exploitable se réduit à respectivement 48 et 13. 12 types différents ont pu être reconnus : des vases à forme basse à corps simple sans encolure (écuelles) et à corps complexe sans encolure (jattes, coupelles), des vases à forme haute à corps complexe sans encolure (gobelets, jarres et autres vases de stockage). On note la discrète utilisation de l’enduction de pigment rouge. Ce matériel céramique comporte un certain nombre de types qu’on trouve lors du Bronze final IIIb/Ha B2-3, mais aussi des types relevant de la stylistique RSFO, sans que toutefois soient représentés des éléments aussi emblématiques que les écuelles à décor d’arceaux en festons ou les gobelets à épaulement, pourtant bien attestés en Centre-Ouest et en Aquitaine septentrionale. Il est proposé de dater ce matériel de l’étape récente du style RSFO, c’est-à-dire de l’attribuer au Bronze final IIIa/Ha B1. Compte tenu de la modicité des éléments disponibles pour cette période en Centre-Ouest – et en Saintonge en particulier – cet ensemble céramique constitue un apport non négligeable à la connaissance de la culture matérielle de cette période dans la région. Il confirme, s’il en était encore besoin, combien le style céramique RSFO fut largement répandu jusqu’à l’Atlantique, préludant à la semblable diffusion du style céramique de la France médiane du Bronze final IIIb.
Fichier principal
Vignette du fichier
rao-5947.pdf (17.82 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03227226 , version 1 (11-06-2021)

Identifiers

Cite

José Gomez de Soto, Christian Vernou, Jean-Louis Hillairet, Isabelle Kerouanton. La céramique d’une fosse du Bronze final IIIa du site de l’école Émile-Combes à Saintes (Charente-Maritime). Revue Archéologique de l'Ouest, 2020, 36 (36), pp.75-88. ⟨10.4000/rao.5947⟩. ⟨hal-03227226⟩
100 View
60 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More