Historique et objectifs scientifiques de la mécanisation en Lorraine - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2016

Historique et objectifs scientifiques de la mécanisation en Lorraine

(1) , (2) , (2) , (2)
1
2

Abstract

La prise de conscience par l’opinion publique du caractère irréversible de la destruction des sites archéologiques et les changements politiques intervenus en 1981 furent, au niveau national, l’occasion d’un important renversement de tendance. En Lorraine, l’événement déclencheur fut, en 1983, le scandale des Hauts de Sainte-Croix à Metz qui, succédant à une série de destructions spectaculaires, permit la mise en place d’une véritable archéologie professionnalisée. En 1984 et 1985, plusieurs opérations d’archéologie préventive purent ainsi être engagées en milieu urbain (Pontifroy et Arsenal à Metz) comme en zones rurales (La Milliaire à Thionville, et Maizières-lès-Metz). Le changement d’échelle de ces interventions, en termes de surfaces traitées, et l’obligation de respecter des délais imposèrent d’emblée le recours aux moyens mécaniques.
Fichier principal
Vignette du fichier
Les_Cahiers-de-l-Inrap_04_Article_31-35.pdf (67.76 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publication funded by an institution

Dates and versions

hal-03158998 , version 1 (10-03-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

  • HAL Id : hal-03158998 , version 1

Cite

Vincent Blouet, Laurent Gébus, Marie-Pierre Petitdidier, Laurent Thomashausen. Historique et objectifs scientifiques de la mécanisation en Lorraine. La fouille mécanisée : enjeux méthodologiques et scientifiques, Alain Koehler; Catherine Marcille, Dec 2007, Paris, France. pp.31-35. ⟨hal-03158998⟩

Collections

INRAP
36 View
38 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More