Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Les apports de la géoarchéologie au diagnostic : l’exemple de la LGV Rhin-Rhône

Résumé : Fin 2004, l’opération d’archéologie préventive liée à la construction de la ligne ferroviaire à grande vitesse Rhin-Rhône (reliant Dijon à Belfort), a constitué un enjeu scientifique majeur pour la connaissance des modalités de peuplement et des sociétés préhistoriques et historiques de ce vaste secteur géographique mal documenté. Ce projet a offert l’opportunité de réaliser un « transect archéologique » sur une longueur conséquente à travers des entités naturelles complémentaires susceptibles de fournir une documentation inédite sur l’histoire de l’occupation du sol entre l’implantation des premiers producteurs néolithiques et les villages actuels. L’objectif de l’approche géomorphologique, à l’occasion des sondages de diagnostic, était de retracer l’histoire pédo-sédimentaire des géosystèmes traversés.
Complete list of metadata

https://hal-inrap.archives-ouvertes.fr/hal-03142072
Contributor : Carine Carpentier <>
Submitted on : Monday, February 15, 2021 - 5:22:34 PM
Last modification on : Friday, February 19, 2021 - 3:22:34 AM
Long-term archiving on: : Sunday, May 16, 2021 - 7:57:07 PM

File

Les_Cahiers-de-l-Inrap_02_Arti...
Publication funded by an institution

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-03142072, version 1

Relations

Citation

Valérie Lamy, Dominique Sordoillet, Vincent Lhomme. Les apports de la géoarchéologie au diagnostic : l’exemple de la LGV Rhin-Rhône. La géoarchéologie appliquée au diagnostic des sites du Néolithique à nos jours, Anne Speller; Gilles Bellan; Didier Dubant, May 2006, Paris, France. pp.34-42. ⟨hal-03142072⟩

Share

Metrics

Record views

35

Files downloads

32