Diagnostiquer la catastrophe ? Les cas d’Issoudun et de Bourges - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2007

Diagnostiquer la catastrophe ? Les cas d’Issoudun et de Bourges

(1) , (1)
1

Abstract

Depuis la fouille archéologique du cimetière Saint-Pierre de Dreux (Eure-et-Loir), les archéologues de la région Centre sont particulièrement sensibilisés à l’étude des sépultures dites de catastrophe. Mais c’est l’opération d’archéologie préventive ayant eu lieu récemment à Issoudun (Indre), au cimetière moderne (XVIIe-XVIIIe s.) où 201 corps ont été retrouvés dans 14 fosses, qui est à l’origine d’une attention particulière pour ce type de site, en région Centre en général et dans le Berry en particulier. Depuis, dans le cadre d’un programme sur les sépultures multiples dites de catastrophe mené par Dominique Castex, la relecture de découvertes anciennes et l’interprétation de fouilles préventives récentes permettent d’aborder la gestion soudaine et immédiate d’un nombre élevé de cadavres au cours d’une crise dont l’identification est d’ailleurs l’un des axes de recherche à privilégier. Deux fouilles récentes réalisées par l’Inrap dans le Berry, à Issoudun et à Bourges (Cher), permettent de comprendre l’importance du diagnostic pour ce type de sépulture, mais aussi les limites auxquelles les archéologues peuvent être rapidement confrontés en termes d’interprétation.
Fichier principal
Vignette du fichier
Les_Cahiers-de-l-Inrap_01_Article_56-63_HD.pdf (3.66 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publication funded by an institution

Dates and versions

hal-03139151 , version 1 (11-02-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

  • HAL Id : hal-03139151 , version 1

Cite

Philippe Blanchard, Patrice Georges. Diagnostiquer la catastrophe ? Les cas d’Issoudun et de Bourges. Le diagnostic des ensembles funéraire, Anne Augereau; Hervé Guy; Alain Koehler, Dec 2005, Paris, France. pp.56-63. ⟨hal-03139151⟩

Collections

INRAP
24 View
32 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More