Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le remploi, la chair, la pierre, des matériaux et des gestes : Pour une autre phénoménologie du religieux

Résumé : Désormais, les spolia et les remplois forment une catégorie admise dans les différents champs de la recherche concernant l’analyse du bâti, sans distinction d’époque, de contexte ni de localisation (Bernard, Bernardi & Esposito 2008 ; Toubert & Moret 2009 ; Alterkamp, Marks-Jacobs & Seiler 2017). La prise en compte de ces morceaux d’architecture traduit une nette évolution épistémologique grâce à laquelle ils ont progressivement changé de statut, passant d’une position secondaire, anecdotique dans le meilleur des cas, à celle de sujet principal de l’étude considérée. Ils témoignent en effet de monuments réduits à l’état de fragments mais néanmoins toujours présents grâce aux restitutions qu’ils permettent, la pratique archéologique initiant en grande partie cette dynamique novatrice.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-inrap.archives-ouvertes.fr/hal-02964783
Contributor : Carine Carpentier <>
Submitted on : Monday, October 12, 2020 - 4:45:39 PM
Last modification on : Sunday, February 28, 2021 - 3:16:20 AM

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Links full text

Identifiers

Relations

Citation

Claude (de) Mecquenem. Le remploi, la chair, la pierre, des matériaux et des gestes : Pour une autre phénoménologie du religieux. Les Nouvelles de l'archéologie, Maison des Sciences de l'Homme, 2020, Pour une archéologie du fait religieux, 160, pp.46-51. ⟨10.4000/nda.10117⟩. ⟨hal-02964783⟩

Share

Metrics

Record views

24