De l’eau et du malt - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Archéopages : archéologie & société Year : 2020

De l’eau et du malt

(1, 2) , (3, 4)
1
2
3
4

Abstract

La bière est la boisson fermentée la plus consommée dans le nord de la France à la fin du Moyen Âge : elle est locale, mais aussi importée et de qualités diverses. Tout en exposant les différentes étapes de la fabrication de la bière, cette contribution présente les principaux fours de brasseurs identifiés par l’archéologie dans cette région et alentour. Leurs dimensions permettent d’évaluer les volumes de productions par cuve, de plusieurs centaines à plusieurs milliers de litres brassés. Ceux-ci sont autant de sources de revenus pour les villes qui taxent le commerce de la boisson, en réglementant aussi sa fabrication, notamment pour protéger les consommateurs. Les sources écrites dévoilent l’ampleur de la demande urbaine et la topographie des établissements brassicoles comme leur nombre. En particulier à Douai, en Flandre, la riche documentation permet enfin de saisir la diversité des lieux de consommation, qui parfois coïncident avec ceux de la production de cervoise ou de goudale.
Not file

Dates and versions

hal-02944322 , version 1 (21-09-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02944322 , version 1

Cite

Lise Saussus, Arnaud Dujardin. De l’eau et du malt : Brasseries et consommation de bières dans quelques villes médiévales du nord de la France. Archéopages : archéologie & société, 2020, Alcools, 47, pp.64-69. ⟨hal-02944322⟩
106 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More