Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Nouvel atlas archéologique de la ville de Saint-Pierre (Martinique). Conception et élaboration d’un nouvel outil Sig

Résumé : Plus d’un siècle après, la couche de cendres qui a recouvert l’intégralité de la ville détruite apparaît, au regard de l’archéologue, comme une chape protectrice des vestiges. De plus, si Saint-Pierre s’est progressivement reconstruite à partir des années 1930, sa nouvelle configuration, d’ampleur modeste, a eu un faible impact sur le sous-sol et elle offre aujourd’hui un potentiel archéologique remarquable. La ville de Saint-Pierre, premier lieu d’implantation des colons français, a été bâtie en 1635 dans une rade propice au développement portuaire. Bien qu’elle ait perdu son statut de capitale administrative à la fin du XVIIe s. au profit de Fort-Royal, elle est restée jusqu’à sa destruction la première ville économique et culturelle de la Martinique.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-inrap.archives-ouvertes.fr/hal-02506237
Contributor : Vanessa Ernst-Maillet <>
Submitted on : Thursday, March 12, 2020 - 11:06:53 AM
Last modification on : Tuesday, May 19, 2020 - 5:13:11 PM

Links full text

Identifiers

Citation

Annie Bolle, Anne Jégouzo, David Billon, Nathalie Sellier-Ségard. Nouvel atlas archéologique de la ville de Saint-Pierre (Martinique). Conception et élaboration d’un nouvel outil Sig. Les Nouvelles de l'archéologie, Maison des Sciences de l'Homme, 2017, pp.26-30. ⟨10.4000/nda.3887⟩. ⟨hal-02506237⟩

Share

Metrics

Record views

39