Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Poubelles de militaires

Résumé : Sur l’île de Saint-Martin, le Fort Louis, construit sur un morne en bordure de littoral, surplombe la ville de Marigot, implantée sur la côte nord caraïbe. C’est à partir de la deuxième moitié du XVIIIe siècle que la ville se développe véritablement sous l’impulsion du commandant Descoudrelles, nommé en 1764 à la tête de cette colonie française. Le fort, édifié en 1789 par le gouverneur Durat, successeur de Descoudrelles, assurait jusqu’à la fin du XIXe siècle la défense des entrepôts du port, où étaient stockées les productions locales (sel, café, sucre de canne, rhum). Fortin de bois à l’origine, la fortification n’a de cesse d’évoluer jusqu’à s’étendre, au début du XIXe siècle, au bas des pentes avec la construction de deux batteries en poste avancée, côté mer...
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-inrap.archives-ouvertes.fr/hal-02466434
Contributor : Carine Carpentier <>
Submitted on : Tuesday, February 4, 2020 - 2:30:24 PM
Last modification on : Wednesday, February 5, 2020 - 1:32:00 AM

Licence


Copyright

Identifiers

Collections

Citation

Emmanuel Barthélémy-Moizan. Poubelles de militaires. Archéopages : archéologie & société , INRAP édition, 2018, 46, pp.108-109. ⟨10.4000/archeopages.4615⟩. ⟨hal-02466434⟩

Share

Metrics

Record views

68