Skip to Main content Skip to Navigation
Reports

Somme (Picardie), Amiens, 9 rue de Paris : rapport de diagnostic

Résumé : Le diagnostic réalisé au 9 rue de Paris a permis de reconnaître 6 à 7 m de stratification anthropique, répartie en quatre périodes principales. Les niveaux de la période contemporaine se développent depuis la surface jusqu’à 1,50 à 2,30 m de profondeur. Ils correspondent à l’expansion urbaine du XIXe s et à son évolution jusqu’à nos jours, une série de sols pouvant plus particulièrement se rattacher à des installations industrielles. Localisé dans une insula du dernier rang d’ilots de la ville du Haut Empire, un secteur devenu extra-urbain au Bas-Empire et qui le reste jusqu’au XIXe s., le terrain sondé se caractérise par l’absence de séquence médiévale : les vestiges gallo-romains sont ici directement couverts par 0,50 à 1 m de remblais de la fin du XVIe / début du XVIIe s., apportés après un dérasement. Le volume sédimentaire disparu à cette occasion est difficile à évaluer, mais ce remodelage important a touché la séquence antique : les niveaux postérieurs au début/milieu du IIIe s. sont en effet manquants, notamment ceux appartenant aux dernières occupations et aux phases de démolition/récupération et/ou d’abandon de cette insula. Mesurée en partie centrale du terrain et sur les parcelles voisines, l’épaisseur de la stratification gallo-romaine conservée est estimée à 3 m environ sur toute l’emprise menacée, et d’après le mobilier céramique collecté, cette séquence couvrirait l’intervalle milieu Ier - début/milieu du IIIe s. Les vestiges correspondants comprennent des murs maçonnés, des sols en cailloutis ou en béton, la trace d’aménagements sur poteaux dans des espaces extérieurs… Si l’organisation précise ne peut être restituée, les éléments mis en évidence montrent qu’au minimum le tiers nord de l’insula est occupé par du foncier bâti, qui semble configuré en fonction des orientations principales données à la trame urbaine générale. Les installations dans ce quartier de Samarobriva étaient déjà attestées aux abords des rues nord et est, mais le cœur d’îlot reste à caractériser. Le sol antérieur à l’urbanisation est probablement conservé sur toute la parcelle. Rarement étudié à Amiens, il est susceptible de receler des indices clés pour l’enquête sur les origines de la ville. Dans l’état actuel du projet, cet horizon précoce n’est pas menacé par les travaux. En revanche la séquence post-antique sera détruite, ainsi qu’une partie de la séquence gallo-romaine.
Complete list of metadatas

https://hal-inrap.archives-ouvertes.fr/hal-02447086
Contributor : Vaiana Vincent <>
Submitted on : Tuesday, January 21, 2020 - 1:11:23 PM
Last modification on : Wednesday, January 22, 2020 - 1:47:24 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02447086, version 1

Collections

Citation

Dominique Gemehl, Julie Flahaut, Vaiana Vincent. Somme (Picardie), Amiens, 9 rue de Paris : rapport de diagnostic. [Rapport de recherche] Inrap Nord-Picardie. 2016. ⟨hal-02447086⟩

Share

Metrics

Record views

30