Skip to Main content Skip to Navigation
Reports

Nord-Pas-de-Calais, Quaëdypre, rue de la Chapelle, zone de la Croix Rouge B (tranches 1 et 2). Un établissement domestique, agraire et funéraire du IIe siècle et une occupation domestique du site au bas Moyen Âge et aux temps modernes : rapport de diagnostic

Résumé : Le diagnostic, mené sur 28 ha sur la Zone de la Croix Rouge B, est composé de 103 tranchées. L’état de conservation des structures est variable, certaines sont fortement arasées, alors que d’autres présentent un très bon état de conservation. Les tranchées de sondage ont révélé la présence de plusieurs phases d’occupation. Quelques rares vestiges laténiens ont été mis en évidence. L’occupation principale du site semble couvrir tout le IIe siècle. Elle suggère la pratique de diverses activités sur ce terroir : habitat, activités domestiques, activités agro-pastorales, artisanat et occupation funéraire. Les découvertes associées à une activité de métallurgie l’ont principalement été lors du ramassage de surface d’un fossé. Au premier abord, une des interprétations possibles de leur présence dans le fossé est un possible espace de rejet. En effet, un panel varié de déchets sidérurgiques a été mis au jour. Les différents indices laissent à penser qu’une activité du travail du fer ait pu exister dans un espace proche de cette structure. L’essentiel des structures funéraires se concentre sur la partie sud-ouest de l’emprise avec deux bûchers, une incinération et une fosse cendreuse se situent à la périphérie d’une zone également occupée par des fosses et des fossés attribuables au Haut-Empire. Quelques fosses et fossés témoignent également d’une occupation du territoire au Bas-Empire. La présence d’autres fosses et de fossés évoquent des installations sur le site au cours du bas Moyen Âge et des Temps modernes. Ainsi, trois phases sont identifiées pour ces périodes, une première peut être datée du XIVe siècle, une seconde de la moitié du XVe siècle et une dernière attribuée à la seconde moitié du XVIIe siècle-début du XVIIIe siècle. Le mobilier rattaché à ces vestiges reflète une occupation domestique, voire artisanale. L’ère industrielle est marquée notamment par la présence de fossés de drainage de type watergang et becque.
Complete list of metadatas

https://hal-inrap.archives-ouvertes.fr/hal-02445592
Contributor : Vaiana Vincent <>
Submitted on : Monday, January 20, 2020 - 12:03:55 PM
Last modification on : Thursday, April 2, 2020 - 3:18:05 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02445592, version 1

Citation

Florence Demarly-Cresp, Jennifer Clerget, Yves Créteur, Véronique Devred, Julie Donnadieu, et al.. Nord-Pas-de-Calais, Quaëdypre, rue de la Chapelle, zone de la Croix Rouge B (tranches 1 et 2). Un établissement domestique, agraire et funéraire du IIe siècle et une occupation domestique du site au bas Moyen Âge et aux temps modernes : rapport de diagnostic. [Rapport de recherche] Inrap Nord-Picardie. 2016. ⟨hal-02445592⟩

Share

Metrics

Record views

24