Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Vestiges de bornage antique en Île-de-France et en Picardie : la question des dépôts de vases dans les fossés

Résumé : Les traités d’arpentage antiques (de Siculus Flaccus notamment, IIe siècle) évoquent des pratiques de bornage consistant à enfouir, sous des repères visibles en surface, des témoins en matériaux non périssables. C’est à de tels marqueurs de limites que paraissent correspondre de nombreux dépôts de vases entiers récemment découverts dans des fossés au cours de fouilles d’archéologie préventive en Île-de-France et en Picardie. Quatre sites exemplaires sont ici proposés à l’analyse : Soupir (Aisne), Massy (Essonne), Coupvray (Seine-et-Marne) et Montmacq (Oise).
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-inrap.archives-ouvertes.fr/hal-02443884
Contributor : Bénédicte Hénon <>
Submitted on : Friday, January 17, 2020 - 2:33:23 PM
Last modification on : Friday, February 7, 2020 - 1:32:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02443884, version 1

Collections

Citation

Véronique Pissot, Jean Bruant, Gilles Desrayaud, Sylvain Gautier, Bénédicte Hénon, et al.. Vestiges de bornage antique en Île-de-France et en Picardie : la question des dépôts de vases dans les fossés. Archéopages : archéologie & société , INRAP édition, 2013, pp.58-69. ⟨hal-02443884⟩

Share

Metrics

Record views

39