Skip to Main content Skip to Navigation
Reports

Nord-Pas-de-Calais, Condé-sur-l'Escaut, 2 place Rombault, ilôt de la Maternité : rapport de diagnostic

Résumé : Le diagnostic a permis de mettre en évidence une occupation diachronique depuis la fin du XIIIe siècle à nos jours. La première occupation est contemporaine de l’extension de la ville à la fin du XIIIe siècle-début XIVe siècle. Le site se situe en bas de versant caractérisé par des dépôts sableux probablement du Pléistocène. Un horizon humifère plus ou moins sableux et plus ou moins épais constitue l’ancienne surface topographique au moment de la construction du rempart en limite probable avec le fond de vallée et une zone humide. Les niveaux du XIIIe-XIVe siècle n’ont été visibles qu’en coupe. Ils semblent s’organiser entre un habitat en front de rue à l’ouest, dont nous ne percevons que les façades arrières et une zone de cour et de jardin ou de friche qui s’étend probablement jusqu’au rempart. La levée de terre du rempart est large d’au moins 16,60 m à sa base et a supporté plusieurs aménagements dont un fossé de drainage. À la fin du XIVe siècle- début XVe siècle, l’occupation s’est étalée en direction du rempart et voit le développement d’une activité métallurgique. De nombreuses scories ont été retrouvées associées à du mobilier allant du XIVe siècle à la fin du XVIe siècle. Leur présence indique qu’une activé de forge utilisant la houille a pu exister sur la parcelle. Le long de la limite sud de la parcelle, les premières occupations ne semblent pas antérieures au XVe siècle et elles ne connaitront pas le même développement que celles rencontrées dans le reste du terrain. Peut-être faut-il voir là deux ilots urbains distincts. À partir du XVIe siècle, les zones de jardins sont exhaussées et de nouvelles constructions s’implantent jusqu’au milieu de la parcelle. Au XVIIe siècle, ce phénomène s’accélère. La modernisation des remparts rend la muraille médiévale obsolète : les terrains non bâtis sont remblayés pour compenser la pente naturelle. Le XVIIe siècle voit l’abandon de l’activité métallurgique. Un habitat plus riche s’installe sur la parcelle, marqué un mobilier céramique plus raffiné. En 1650, les Capucins installent leur couvent à proximité : la chapelle se trouvait le long de la limite sud de la parcelle. De nombreuses fosses à gravats précèdent cette installation. La chapelle a été démontée à la Révolution ; il n’en reste qu’un angle du chevet au sud-est. Le cimetière a été grandement endommagé au cours des XIXe et XXe siècle, seuls trois sépultures ont pu être mises au jour. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, un hôtel particulier est construit en front de rue, englobant d’anciennes constructions.
Complete list of metadatas

https://hal-inrap.archives-ouvertes.fr/hal-02443733
Contributor : Vaiana Vincent <>
Submitted on : Friday, January 17, 2020 - 12:59:10 PM
Last modification on : Thursday, June 25, 2020 - 12:14:01 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02443733, version 1

Citation

Virginie Decoupigny, Yves Créteur, Christine Cercy, Laurent Deschodt, Benjamin Jagou, et al.. Nord-Pas-de-Calais, Condé-sur-l'Escaut, 2 place Rombault, ilôt de la Maternité : rapport de diagnostic. [Rapport de recherche] Inrap Nord-Picardie. 2015. ⟨hal-02443733⟩

Share

Metrics

Record views

19