Skip to Main content Skip to Navigation
Reports

Hauts-de-France, Haubourdin, Santes, port de Santes. Occupations préhistorique, antiques et mérovingienne dans la vallée de la Deûle : rapport de diagnostic

Résumé : À l’issue de l’opération, 1105 structures ont été identifiées, réparties sur la totalité de l’emprise. Ce chiffre élevé est lié à l’existence d’un réseau de fossés qui découpent le terrain en liaison avec un parcellaire d’époque napoléonienne bien identifié sur le terrain. Le tout semble lié à d’importants travaux d’assèchement des secteurs en bordure de la Deûle mis en place progressivement au XIXe siècle qui redessinent le paysage. Ces réseaux sont très fréquemment observés dans le secteur des Weppes. Les occupations antérieures mises au jour sur l’emprise concernent principalement la Préhistoire, l’époque antique, le haut Moyen Âge ainsi que quelques éléments attribuables au bas Moyen Âge et à l’époque Moderne. Une série de 48 éléments lithiques, issus du comblement d’une structure isolée évoque, malgré l’absence de microlithes, le Mésolithique. En dépit de son contexte taphonomique, elle présente un intérêt de part la rareté des sites mis au jour pour cette période dans la région et confirme un potentiel de sites conservés dans ce secteur de la vallée de la Deûle, par ailleurs déjà suggéré lors d’opérations antérieures. L’époque antique est en partie représentée par du mobilier issu, en quantité réduite, du remplissage de fossés ; leurs tracés ne reflètent pas d’occupation structurée. La datation de ce mobilier couvre une large période : milieu Ier - IIe ap. J.-C. Deux phénomènes diffèrent de ce constat : la découverte sur la commune de Santes d’un ensemble structuré constitué d’une longue fosse avec à proximité un chablis et 2 bâtiments partiellement mis au jour. La fosse livre un abondant mobilier céramique daté de la Tène D2b, les bâtiments ne sont malheureusement pas datés. Le second spot est constitué par la découverte sur la commune d’Haubourdin de 2 structures funéraires – une sépulture et une fosse annexe – datées de la seconde moitié du IIe siècle, découverte apparemment isolée mais qui n’est pas sans rappeler celle réalisée en 1890 lors de la construction du pont sur le canal de la Tortue et évoque la probabilité d’une nécropole dans le secteur, probablement aujourd’hui en partie détruite. L’occupation de la fin de l’époque mérovingienne apparaît, après un hiatus de plusieurs siècles, comme réellement structurée et exploitable. Un site archéologique est présent, partiellement mis au jour en bordure ouest de l’emprise avec visiblement une extension de celui-ci à l’extérieur du périmètre. L’ensemble des vestiges, composé de 6 silos, de fosses et de quelques trous de poteau, révèle clairement la présence d’une occupation domestique sur cette partie de l’emprise. Le mobilier céramique alto-médiéval, composé d’une centaine de fragments, remonte à l’époque mérovingienne et persiste dans la première moitié du VIIIe s. Le faible nombre de trous de poteau et donc l’absence, à l’issue du diagnostic, de bâtiment peut être dû à l’important maillage du réseau de fossés, peu favorable à la détection de structure de petite taille, à moins qu’ils ne soient localisés à l’ouest, en dehors de l’emprise. Aucun fond de cabane n’a été identifié. L’organisation du site reste donc, à ce jour difficile à établir mais les vestiges, notamment l’ensemble de silos, montrent un état de conservation satisfaisant probablement lié à la présence d’un niveau de limon qui les scelle. Le bas Moyen Âge est plus anecdotique, seuls quelques éléments de céramiques ont été collectés dans de gros fossés, repris sur le cadastre napoléonien ; il en va de même pour les fossés ayant livré de la céramique moderne.
Complete list of metadatas

https://hal-inrap.archives-ouvertes.fr/hal-02443595
Contributor : Vaiana Vincent <>
Submitted on : Friday, January 17, 2020 - 11:49:47 AM
Last modification on : Thursday, June 25, 2020 - 12:14:01 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02443595, version 1

Citation

Jennifer Lantoine, Jennifer Clerget, Yves Créteur, Laurent Deschodt, Christelle Duprat, et al.. Hauts-de-France, Haubourdin, Santes, port de Santes. Occupations préhistorique, antiques et mérovingienne dans la vallée de la Deûle : rapport de diagnostic. [Rapport de recherche] Inrap Hauts-de-France. 2017. ⟨hal-02443595⟩

Share

Metrics

Record views

30