Skip to Main content Skip to Navigation
Reports

Etaples-sur-Mer (62), ZAC du domaine du Chemin des Prés : l'enclos de La Tène ancienne, l'établissement gallo-romain précoce : rapport de fouilles, 9

Résumé : L'opération menée sur le secteur oriental de la ZAC du \guillemotleft Domaine du Chemin des Près \guillemotright a eu pour objet la fouille d'un enclos de La Tène ancienne et plus particulièrement d'une occupation gallo-romaine précoce. Les vestiges protohistoriques restent difficiles à interpréter en raison de l'absence de toute autre structure que les fossés d'enclos sans que l'on ne puisse trancher s'il s'agit d'une réelle absence ou d'un arasement généralisé. La présence de godets à sel pourrait cependant donner un indice quant à une destination de type domestique à cet enclos trapézoïdal de 4 200 m². Pour ce qui est de l'occupation gallo-romaine précoce, deux phases principales d'aménagements sont observables en l'état. La première installation correspond à deux enclos, l'un de 2 200 m² au nord et l'autre de 1 200 m² au sud, orientés NE/SO et situés dans le prolongement l'un à la suite de l'autre. La seconde phase d'occupation reprend soigneusement le tracé du précédent enclos. La dichotomie grand enclos (2 800 m²) au nord et petit enclos (1 300 m²) au sud reste d'actualité. La répartition des structures à l'intérieur des enclos demeure assez imprécise. Aucune organisation particulière ne se détache, aucun bâtiment n'a été mis en évidence ni même de différentiation claire entre les différentes phases d'occupations. On peut noter la présence de fosses quadrangulaire à bords droits pouvant évoquer des celliers ou des vides sanitaires, ainsi que de curieuses fosses à niveaux de rognons de silex. On observe l'absence déjà effective et totale de silo de tradition protohistorique. A ces séries d'enclos se rattache, à une phase indéterminée, un fossé de parcellaire axé sur les fossés occidentaux des enclos. C'est sur celui-ci que se greffe l'enclos funéraire où les quatre incinérations présentes sont datées de la fin du Ier s. av. J.C. ou du changement d'ère. Cette exploitation rurale gallo-romaine apparait être une implantation ex nihilo. Son schéma reprend les standards en usage à la fin de la période gauloise associé à des caractères romanisés discrets mais néanmoins présents. Les datations céramiques font commencer l'occupation à la conquête jusqu'au Ier siècle de notre ère avec le changement d'ère comme principal pivot notable. Nous pouvons émettre comme hypothèse une première phase d'occupation sur un demi-siècle entre 50 av. J.C. et l'an 0, puis une reprise correspondante à la seconde phase des enclos du changement d'ère et pendant le Ier s. Le site semble bien être abandonné dès la fin du Ier siècle ap. J.C.
Document type :
Reports
Complete list of metadatas

https://hal-inrap.archives-ouvertes.fr/hal-02427322
Contributor : Sophie Oudry <>
Submitted on : Friday, January 3, 2020 - 2:49:06 PM
Last modification on : Thursday, April 2, 2020 - 3:18:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02427322, version 1

Citation

Philippe Lefèvre, Bénédicte Hénon, Benjamin Jagou, Anthony Ledauphin, Alexia Morel, et al.. Etaples-sur-Mer (62), ZAC du domaine du Chemin des Prés : l'enclos de La Tène ancienne, l'établissement gallo-romain précoce : rapport de fouilles, 9. [Rapport de recherche] Inrap HdF. 2019, pp.296. ⟨hal-02427322⟩

Share

Metrics

Record views

60