Skip to Main content Skip to Navigation
Reports

Saint-Venant (62), rue de Guarbecque : des enclos funéraires de l'âge du Bronze : rapport de fouilles

Résumé : Cette fouille a permis de dégager un ensemble de trois cercles, dont un double, cinq incinérations parmi lesquelles deux semblent contemporaines d'un des enclos circulaires et deux réseaux de fossés qui traversent l'emprise de part en part en recoupant les cercles. L'occupation initiale est composé d'un double cercle d'un diamètre externe de 22 m. Il se compose d'un fossé externe d'environ 60 cm de large pour une profondeur de 50 cm et d'un second, plus imposant, dont l'ouverture peut atteindre 1,60 m de large pour une profondeur d'1 m. Ils sont distants de deux mètres. Deux grandes phases de comblement sont clairement distinctes, on signalera toutefois une complexité stratigraphique beaucoup plus importante pour l'enclos intérieur. Un tertre central a également été érigé comme l'atteste la modélisation des lignes de décarbonatation. Au sein de ce système, quelques structures sont avérées, mais aucune structuration de l'espace n'est identifiable. Une incinération a été aménagé dans le fossé interne lors de la phase finale de comblement. La céramique campaniforme issue du diagnostic a été retrouvée au niveau du cercle interne. Au cours de la fouille seul un tesson campaniforme a été recueilli en surface. Les fragments évoquent une occupation de la Protohistoire ancienne. Des datations 14C complètent ces informations et rattachent la construction et l'utilisation de ce cercle au Bronze ancien ainsi que l'incinération. Un petit cercle de forme légèrement sub-circulaire, dont le diamètre est de 6 m, vient recouper le fossé externe du double enclos. Son profil et son remplissage présentent les mêmes caractéristiques générales que celles du fossé externe du double enclos. Au centre de celui-ci a été déposée une incinération. Ces deux structures sont attribuées au Bronze ancien/moyen. Le troisième cercle se trouve au sud de l'emprise. Son tracé est incomplet du fait de la limite d'emprise de fouille. Un peu moins de la moitié en a été reconnue. Aucune structure n'a été retrouvée à l'intérieur de l'enclos. Le profil du fossé montre une grande variabilité sur l'ensemble des différents sondages. Les dynamiques de comblement de cette structure présentent des différences notables en comparaison des autres cercles. La datation de ce cercle s'appuie sur le mobilier et évoque le premier âge du Fer. Les incinérations sont très arasées. Elles se présentent sous la forme de fonds de fosse subcirculaire ou oblongue d'une profondeur d'environ 5-10 cm à l'exception d'une dont les dimensions sont beaucoup plus importantes et contient de très gros fragments de charbon. Elles ont livré de très faibles quantités d'ossements dont la conservation est médiocre. Deux ensembles de réseaux fossoyés recoupent les différents cercles. Les fossés est-ouest sont recoupés par ceux orientés nord-sud. Leur attribution chronologique s'appuie sur le mobilier recueilli. Les fossés orientés est-ouest se rapportent à la Protohistoire récente et quelques éléments gallo-romains lui sont également associés. Le réseau de fossés nord-sud est daté de l'époque gallo-romaine et il est resté pendant longtemps un marqueur du paysage, car une des limites de parcelles actuelles reprend son tracé.
Document type :
Reports
Complete list of metadatas

https://hal-inrap.archives-ouvertes.fr/hal-02427260
Contributor : Sophie Oudry <>
Submitted on : Friday, January 3, 2020 - 1:55:09 PM
Last modification on : Tuesday, April 28, 2020 - 10:58:58 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02427260, version 1

Citation

Anne-Lise Sadou, David Bardel, Muriel Boulen, Frédéric Broes, Sylvie Coubray, et al.. Saint-Venant (62), rue de Guarbecque : des enclos funéraires de l'âge du Bronze : rapport de fouilles. [Rapport de recherche] Inrap NP. 2015, pp.264. ⟨hal-02427260⟩

Share

Metrics

Record views

71