Le Quesnoy (59), boulevard Jeanne d'Arc. Occupations médiévales et modernes en limite intra muros des enceintes du Quesnoy : rapport de diagnostic

Résumé : Le diagnostic a révélé plusieurs phases d'occupation. La plus ancienne est caractérisée par la présence de fosses d'extraction d'argile, d'un niveau de limon organique et de niveaux de remblais associés à une profonde dépression. Le mobilier le plus récent de cette phase se situe dans le courant du XVe s. Du point de vue du contexte historique, cette première phase d'occupation pourrait être mise en relation avec le site de l'abbaye Sainte Elisabeth, succédant au XIIIe s. à un hopital, et localisée de part et d'autre de l'enceinte médiévale. Confirmant la proximité de constructions, cette occupation pourrait donc être associée à la partie intra muros de l'abbaye. La seconde phase d'occupation, datable du XVIe s., voit la construction d'un petit bâtiment de brique et parement de grès en bordure de la dépression. Ce dernier pourrait correspondre à l'une des constructions visibles sur le plan de Jacques de Deventer (vers 1550-1565) et devrait pouvoir être associé à l'hopital tenu par une communauté religieuse, le couvent des Soeurs Grises, installée à cet endroit à partir de 1513 sur la propriété de l'abbaye. L'une des surprises de ce diagnostic concerne la mise au jour d'une zone funéraire en bordure d'emprise. En l'absence d'étude documentaire et de découverte de mobilier datant, il demeure difficile d'interpréter et de dater ce cimetière. Deux hypothèses peuvent être prudemment avancées. La première se base sur la proximité supposée du couvent des Soeurs Grises ; le cimetière daterait alors globalement du XVIe-milieu XVIIe s. La seconde hypothèse se base quant à elle sur des sépultures liées à l'un des principaux sièges ayant touché la ville du Quesnoy au cours des XVIIe-XVIIIe s. Enfin, une dernière phase d'occupation concerne l'ouverture d'une importante zone de carrière de sable vers les XVIIe-XVIIIe s., devant probablement être mis en relation avec une des phase de transformation de l'enceinte bastionnée.
Complete list of metadatas

https://hal-inrap.archives-ouvertes.fr/hal-02294973
Contributor : Vaiana Vincent <>
Submitted on : Monday, September 23, 2019 - 10:16:14 PM
Last modification on : Tuesday, September 24, 2019 - 1:23:14 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02294973, version 1

Citation

Alain Henton, Vaiana Vincent, Marc Canonne, Philippe Feray. Le Quesnoy (59), boulevard Jeanne d'Arc. Occupations médiévales et modernes en limite intra muros des enceintes du Quesnoy : rapport de diagnostic. [Rapport de recherche] Inrap Nord-Picardie. 2011. ⟨hal-02294973⟩

Share

Metrics

Record views

8