Hauts-de-France, Bantouzelle, rue du château. Une habitation de plaisance d'époque moderne : rapport de diagnostic.

Résumé : L’emprise du diagnostic se situe à l’ouest de l’entité de Bantouzelle, au croisement des rues de la Vaucelette et du Château. Le principal objectif visait l’évaluation du potentiel archéologique des vestiges d’époques moderne et médiévale identifiés lors de l’étude historique préalable. Quelques étapes chronologiques peuvent être présentées, sachant que celles-ci nécessiteraient des investigations complémentaires. La réalisation de quatre sondages stratigraphiques n’a pas permis d’identifier des vestiges susceptibles de se rattacher à l’ancienne seigneurie médiévale pourtant attestée depuis le XIIe s. Cependant, le plan cadastral établi en 1823 permet d’évaluer l’étendue du domaine à l’époque moderne, ceinturé au nord par la rue de la Fontaine (actuelle rue de la Vaucelette), au sud et à l’est par la rue Saint-Michel (actuelle rue du château) et à l’ouest par l’Escaut. Les sources historiques mentionnent une période de construction entre 1784 et 1789 pour le corps de logis et les deux ailes du château. L’intervention archéologique permet de confirmer cette fourchette chronologique sans toutefois la nuancer. L’emplacement de la façade du corps de logis, côté jardin, correspond en partie avec les limites établies par le cadastre de 1823. L’aménagement du sous-sol adossé contre un dénivelé naturel en craie présente trois caves dont les finitions sont particulièrement soignées. Quant à la construction de l’aile nord, elle semble intervenir dans la même période bien qu’à ce stade des investigations, nous n’avons pas pu établir une stricte synchronie entre les deux bâtiments. Son implantation a pu être mise en évidence par la mise au jour de trois murs gouttereaux s’inscrivant dans une orientation similaire. Sans pouvoir en préciser les nuances chronologiques, une deuxième phase correspond à divers aménagements visibles essentiellement sur le corps de logis. Un nouveau parement de façade est construit côté jardin et les offices en sous-sol font l’objet de réaménagements. La construction d’une cheminée associée à un espace de stockage susceptible d’accueillir des matériaux de combustion ainsi que la présence d’un puits confirment l’existence d’une cuisine et d’annexes en sous-sol conformes aux descriptions historiques. Enfin, on remarque quelques dernières modifications sous la forme d’ajouts de contreforts sur la façade « côté jardin ». Lors de la Première Guerre mondiale, le village de Bantouzelle fait l’objet de nombreux bombardements par les Anglais et le château est entièrement détruit.
Complete list of metadatas

Cited literature [194 references]  Display  Hide  Download

https://hal-inrap.archives-ouvertes.fr/hal-02150263
Contributor : Vaiana Vincent <>
Submitted on : Friday, June 7, 2019 - 10:41:44 AM
Last modification on : Thursday, October 17, 2019 - 9:24:06 AM

File

GILET_2017_Bantouzelle_rueduch...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-02150263, version 1

Collections

Citation

Evelyne Gillet, Christine Cercy, Vaiana Vincent, Yves Créteur, Fabienne Watel-Lefèvre. Hauts-de-France, Bantouzelle, rue du château. Une habitation de plaisance d'époque moderne : rapport de diagnostic.. [Rapport de recherche] Inrap Hauts-de-France. 2017. ⟨hal-02150263⟩

Share

Metrics

Record views

31

Files downloads

18