L'exemple d'une campagne de sondages géologiques préalables au diagnostic archéologique - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2010

L'exemple d'une campagne de sondages géologiques préalables au diagnostic archéologique

(1, 2)
1
2

Abstract

Le diagnostic est l’étape fondamentale et délicate de toute la démarche de l’archéologie préventive. L’archéologue intervient armé des connaissances rassemblées au préalable sur le lieu : cartes, sondages géotechniques, visites de terrain… Mais l’efficacité du diagnostic dépend surtout de l’expérience assimilée dans un contexte stratigraphique similaire. Dans certains cas, les études préalables peuvent être renforcées par une reconnaissance de la stratigraphie (exemple de Dourges). Cette démarche atteint toute son efficacité (connaissance affinée de la stratigraphie, adaptation des moyens au terrain, efficacité accrue des équipes) dans le cas de vastes surfaces où le contexte sédimentaire est méconnu.
Fichier principal
Vignette du fichier
Les_Cahiers-de-l-Inrap_03_Article_08-12.pdf (791.15 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publication funded by an institution

Dates and versions

hal-02069426 , version 1 (22-02-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

  • HAL Id : hal-02069426 , version 1

Cite

Laurent Deschodt. L'exemple d'une campagne de sondages géologiques préalables au diagnostic archéologique. Le diagnostic des sites paléolithiques et mésolithiques, Pascal Depaepe; Frédéric Séara, Dec 2006, Paris, France. pp.8-12. ⟨hal-02069426⟩
135 View
89 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More