High resolution molluscan records in Upper Weichselian loess and tundra gleys: first examples from northern France - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Quaternaire Year : 2011

High resolution molluscan records in Upper Weichselian loess and tundra gleys: first examples from northern France

Enregistrements malacologiques à haute résolution dans les lœss et les gleys de toundra du pléniglaciaire weichselien supérieur : premiers exemples du nord de la France

(1) , (1) , (1, 2) , (2)
1
2

Abstract

West-and Central European Weichselian Upper Pleniglacial loessic deposits (35-17 ka BP) include alternations of loess layers and tundra gleys. Their continental extension implies a formation linked to millennial-timescale global climatic changes, i.e. Dansgaard-Oeschger cycles. The high resolution analysis of the composition of terrestrial malacofaunas from Nussloch allowed the palaeoenvironmental characterization of these sedimentary alternations in the Middle Rhine Valley in Germany. In the present work, two high resolution molluscan records have been performed in northern France, which belongs to a less diversified malaco-biogeo-graphical domain than the Rhine Valley. Results show several environmental phases associated with loess-gley alternations and specific environmental dynamics during the formation of each tundra gley. Correlations are proposed with stadial and interstadial phases of Dansgaard-Oeschger cycles, with the synthetic stratigraphy of northern France loess and with Nussloch tundra gleys. The lack of radiometric ages accompanying these molluscan data is still the main limitation to proposing a detailed chrono-environmental frame for these records in northern France.
Les dépôts loessiques du Pléniglaciaire supérieur weichselien (~35-17 ka BP) d'Europe de l'ouest et centrale sont constitués par des dépôts de loess calcaires entrecoupés par plusieurs niveaux de gleys de toundra. Leur extension continentale implique une formation liée à des variations millénaires du climat global, i.e. cycles de Dansgaard-Oeschger. L'analyse à haute résolution de la composition des malacofaunes terrestres de Nussloch a permis la caractérisation paléoenvironnementale de ces alternances sédimentaires en Allemagne dans la moyenne vallée du Rhin. Dans le présent travail, deux enregistrements malacologiques à haute résolution ont été réalisés dans le nord de la France qui appartient à un domaine malaco-biogéographique moins diversifié que celui de la vallée du Rhin. Les analyses ont permis la caractérisation de plusieurs phases environnementales associées aux alternances loess-gleys, et la mise en évidence d'une dy-namique environnementale propre à la formation de chaque gley de toundra. Des corrélations sont proposées avec les phases stadiaires et interstadiaires des cycles de Dansgaard-Oeschger, avec la stratigraphie synthétique des dépôts loessiques du nord de la France et avec les gleys de toundra de Nussloch. Le manque de datations radiométriques associées à ces nouvelles données malacologiques reste toute-fois le principal frein à la proposition d'un cadre chrono-environnemental détaillé pour ces enregistrements dans le nord de la France.
Fichier principal
Vignette du fichier
Moine et al. 2011.pdf (4.6 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-02055105 , version 1 (03-03-2019)

Identifiers

Cite

Olivier Moine, Pierre Antoine, Laurent Deschodt, Nathalie Sellier-Ségard. Enregistrements malacologiques à haute résolution dans les lœss et les gleys de toundra du pléniglaciaire weichselien supérieur : premiers exemples du nord de la France. Quaternaire, 2011, 22 (vol. 22/4), pp.307-325. ⟨10.4000/quaternaire.6042⟩. ⟨hal-02055105⟩
117 View
287 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More