From the earliest traces to the end of the Acheulean in the Prehistory of France - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2018

From the earliest traces to the end of the Acheulean in the Prehistory of France

Des premières traces à la fin de l'Acheuléen dans la Préhistoire de la France

(1) , (2) , (3, 4, 5) , (4, 6) , (7, 6) , (8) , (9) , (10) , (11) , (12, 13) , (9) , (14, 2)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
Marie-Hélène Moncel

Abstract

Discoveries of the two last decades in Eurasia renew the knowledge on the earliest evidence of occupation. France widely contributes to the anderstanding of these periods, and since the publication in 1976 of the three volumes of La Préhistoire Française, the number of in situ sites with well-dated sequences has greatly increased. This state of knowledge voluntary focuses on the key sites discovered since 1976, some being still in ongoing excavations, or largely published. The data is obviously not complete. It is however a strong overview of the major sites and the avialable interdisciplinary patterns. Our chronological framework depends on the current data, from around 1.5 Ma for the earliest ages. We have selected the latest sites with Acheulean-type series but also series without a few bifaces. Our chronological upper border is the transition MIS6-MIS5. Theearliest traces of occupations are located on the southern half of France, from the Massif central to the Loire Basin and the Mediterranean coast. Ages vary between 1.5 and 1 Ma. Then, since 700 ka, the number of sites increases, some with bifaces, and are located overall national territory. It is due to the development of fieldworks through research programs or public-construction projets. They helped discover new open-air sites for instance in the Somme, Loire and Aquitaine Basns. Morever, vace sites were also revised by new research projets and fieldworks. The chapiter is both chronological and geographical. France has been divised in areas according to geological and hydrographical features : North, from Brittany to the North of the Seine River and the centre of the Paris Basin; South-West including the Aquitaine Basin to the Pyrenees Mountains and the Charente; Massif central and the Loire Basin; South-East including the Rhône Basin and the Mediterranean coast.
Les découvertes des deux dernières décennies sur l'ensemble de l'Eurasie renouvellent nos connaissances sur les plus anciens peuplements. La France contribue largement à alimenter les connaissances de ces périodes, et depuis la publication des trois tomes de La Préhistoire Française en 1976, les gisements in situ avec des séquences bien datées se sont multipliées. Le bilan des connaissances s'est volontairement focalisé sur les sites majeurs in situ découverts depuis 1976, certains étant encore en cours de fouilles, d'autres ayant été largement publiés depuis 1976. S'il n'est pas exhaustif, il est représentatif et s'appuie sur un bilan interdisciplinaire des données disponibles. Notre fourchette chronologique dépend des données actuelles, soit plus d'1,5 Ma pour la limite supérieure. Pour son extension la plus récente, nous avons retenu les sites les plus tardifs ayant livré des assemblages avec des bifaces de type "Acheuléen" mais aussi quelques sites avec peu ou pas de bifaces jusqu'à la transition MIS6-MIS5. Les plus anciennes traces de peuplement se concentrent sur la moitiés sud de le France entre Massif central, bassin de la Loire et côte méditerranéenne, avec des occupations entre 1,5 et 1 Ma. Puis, à partir de 700 Ka, les sites deviennent beaucoup plus nombreux, certains livrant des séries à biface et se répartissent sur l'ensemble du territoire. Ces données s'appuient sur les fouilles programmées ou préventives qui ont permis d'argumenter considérablement le corpus des sites de plein air en France et sur les bassins de la Somme, la Loire et aquitain. Un grand nombre de sites en grottes ont également été actualisés. Notre présentation de ce bilan est chronologique et géographique. La France a été découpée en plusieurs zones géographiques obéissant à une logique orohydrographique et géologique : le Nord, de la Bretagne au nord de la Seine et au centre du Bassin Parisien ; le Sud-Ouest incluant le bassin aquitain, jusqu'aux Pyrénées, et les Charentes ; le Massif central et le bassin hydrographique de la Loire ; le Sud-Est incluant le bassin du Rhône et la côte méditerranéenne.
Not file

Dates and versions

hal-01819316 , version 1 (20-06-2018)

Licence

Copyright

Identifiers

  • HAL Id : hal-01819316 , version 1

Cite

Marie-Hélène Moncel, Agnès Lamotte, David Hérisson, Vincent Lhomme, Marc Jarry, et al.. Des premières traces à la fin de l'Acheuléen dans la Préhistoire de la France. François Djindjan (dir). La Préhistoire de la France, Hermann, pp.253-295, 2018, Histoire et Archéologie, 9782705695934. ⟨hal-01819316⟩
415 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More