Le Blanc : de St-Génitour aux Augustins, un cimetière médiéval sous la place de la Libération.

Résumé : 13 sondages pratiqués sur la place de la libération et dans la cour des moines de la ville basse du Blanc, en rive droite ont révélé de nombreux vestiges, principalement funéraires. Le cimetière paroissial a pu être caractérisé dans une extension très grande, jusqu’à 250 m environ de l’église prieurale puis paroissiale de St-Génitour. L’absence de vestiges antiques permet de préciser l’extension sud de l’occupation gallo-romaine au niveau de la place Gasnier (ancienne place du bosquet). Ce resserrement correspond bien aux découvertes antiques anciennes, exclusivement funéraires, qui devaient être implantées le long d’axes de circulation, à l’extérieur de la ville. Quelques vestiges illustrent la genèse du couvent des Augustins, et une découverte éclaire une occupation humaine à l’époque carolingienne, comme l’atteste les textes.
Complete list of metadatas

https://hal-inrap.archives-ouvertes.fr/hal-01795821
Contributor : Matthieu Munos <>
Submitted on : Monday, May 28, 2018 - 8:13:45 PM
Last modification on : Friday, June 21, 2019 - 10:14:05 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01795821, version 1

Collections

Citation

Matthieu Munos, Jérôme Livet, Emmanuelle Coffineau, Philippe Gardère. Le Blanc : de St-Génitour aux Augustins, un cimetière médiéval sous la place de la Libération.. [Rapport de recherche] Inrap. 2018, pp.126. ⟨hal-01795821⟩

Share

Metrics

Record views

37