The Panthera gombaszogensis story: the contribution of the Château Breccia (Saône-et-Loire, Burgundy, France)

Abstract : At present, numerous sites from Europe and Asia have yielded up remains of Panthera gombaszogensis. It is without doubt the one felid most similar to Panthera onca but it is an ancestor, not the present day jaguar. Palaeogenetics estimates the divergence between the lion and the jaguar to 2 Myrs. Obviously, jaguars originate from Africa and they spread in Europe between 1.95 et 1.77 Myrs during the time of Olduvai polarity subchron. Recently Hemmer et al. (2010) demonstrated that the semi-mandible of dmanissi (Georgia) corresponds with a new taxon Panthera onca georgica ssp. nov., the earliest known Asian member of the species. This taxon spread out through Asia and got to North America during a glacial period between 0.99 and 0.78 Myrs (between the Jaramillo polarity subchron and the end of the Matuyama magnetochron), and finally reached South America not before the Rancho-labrean. The Château Breccia (Saône-et-Loire, france) has given an abundant paleontological material of Panthera gombaszogensis (about 400 remains, with a minimum of 6 individuals). It is the mid Middle Pleistocene European form. The pollen analysis indicates temperate climatic conditions but cooler than today and sometimes even quite cold. The landscape was open with grasses spread over the uplands, while woodlands of pine and fir, but also some broadleaved trees were found in the valley. The Château Breccia largely contributes to the story of Panthera gombaszogensis. It demonstrates that the species was at least adapted to a cold temperate climate and to a biotope highly different from that of the today's jaguar. It shows also the replacement of Panthera gombaszogensis by Panthera spelaea fossilis about 0.6 Myrs ago, after a period of coexistence of these two felids. RÉSUMÉ L'HISTOIRE dE PANTHERA GOMBASZOGENSIS : CONTRIBuTION dE LA BRèCHE dE CHÂTEAu (SAôNE-ET-LOIRE, BOuRGOGNE, fRANCE) de nombreux sites d'Europe et d'Asie ont livré des restes de Panthera gombaszogensis. C'est sans doute le félidé le plus proche de Panthera onca, mais il s'agit d'un ancêtre, distinct du jaguar actuel. La divergence entre le lion et le jaguar est estimée par la paléogénétique à 2 Ma. Les jaguars sont clairement originaires d'Afrique et se sont répandus en Europe entre 1,95 et 1,77 Ma, pendant le subchron Oldowai. Récemment, Hemmer et al. (2010) ont prouvé que l'hémi-mandibule de dmanissi (Géorgie) correspond à un nouveau taxon Panthera onca georgica ssp. nov., le premier membre de cette espèce connu en Asie, à l'origine de la dispersion dans tout ce continent, puis du passage en Amérique du nord pendant une période glaciaire entre 0,99 et 0,78 Ma (entre le subchron Jaramillo et la fin du magnétochron Matuyama), sans atteindre l'Amérique du sud avant le Rancholabréen. La Brèche de Château (Saône-et-Loire, france) a livré un abondant matériel paléontologique de Panthera gombaszogensis (environ 400 restes, minimum de 6 individus). C'est la forme européenne du Pléistocène moyen médian. L'analyse pollinique indique des conditions climatiques tempérées mais plus fraîches qu'aujourd'hui et parfois même froides. Le paysage était ouvert avec des herbacées sur les hauteurs, tandis qu'un boisement de pins et sapins, mais aussi de quelques feuillus, occupait la vallée. La Brèche de Château contribue largement à l'histoire de Panthera gombaszogensis. Elle apporte la preuve de l'adaptabilité de l'espèce à un climat tempéré froid et son adaptation à un biotope bien différent de la ripisylve de grands cours d'eau qu'on connaît pour le jaguar actuel. Le gisement enregistre également le remplacement, vers 0.6 Ma, de Panthera gombaszogensis par Panthera spelaea fossilis, après une période de coexistence de ces deux grands félins. Mots-clés : félidés, Panthera gombaszogensis, Pléistocène, Brèche de Château, paléoenvironnement. PREFACE In relation to spelling, we will respect J. Wagner's clarification (this volume) recommending Panthera gombaszogensis.
Type de document :
Article dans une revue
Quaternaire, Centre National de la Recherche Scientifique, 2011, Hors-série 4, pp. 247-269
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [9 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01778589
Contributeur : Alain Argant <>
Soumis le : vendredi 11 mai 2018 - 15:56:58
Dernière modification le : vendredi 14 septembre 2018 - 09:56:10
Document(s) archivé(s) le : lundi 24 septembre 2018 - 13:46:59

Fichier

2011_Argant_Panthera gombaszog...
Publication financée par une institution

Identifiants

  • HAL Id : hal-01778589, version 1

Collections

Citation

Alain Argant, Jacqueline Argant. The Panthera gombaszogensis story: the contribution of the Château Breccia (Saône-et-Loire, Burgundy, France). Quaternaire, Centre National de la Recherche Scientifique, 2011, Hors-série 4, pp. 247-269. 〈hal-01778589〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

43

Téléchargements de fichiers

30