Ligne Grande Vitesse, Contournement de Nîmes et Montpellier : Secteur 7 bis : Rétablissement routier de la route départementale n°26 : Languedoc-Roussillon, Hérault, Mauguio : Rapport de diagnostic

Résumé : Les parcelles à sonder se repartissent de part et d’autre du fuseau de la ligne à grande vitesse. Au nord de celle-ci, les tranchées stériles recoupent les alluvionnements récents qui colmatent le lit mineur de la Cadoule. Au sud, en surplomb du lit mineur, les sondages affectent des terrains plus anciens constitués de limons jaunes carbonatés. Les trois tranchées réalisées dans cette zone ont révélé seize creusements circulaires. Ils sont concentrés sur une surface réduite estimée à 2500 m². La surface des structures comme les trois fosses qui ont été sondées livrent du matériel néolithique. La série de céramiques issue d'une des fosses permet de situer l’occupation au début du Néolithique moyen. Ces vestiges sont à rapprocher de l’occupation datée du Néolithique ancien (ou du tout début du Néolithique moyen) découverte à environ deux cent mètres à l’ouest, lors de la première opération.
Type de document :
Rapport
[Rapport Technique] FA11145006, Inrap. 2013, 50 p
Liste complète des métadonnées

https://hal-inrap.archives-ouvertes.fr/hal-01497581
Contributeur : Maxime Seguin <>
Soumis le : mardi 28 mars 2017 - 18:27:35
Dernière modification le : mardi 9 janvier 2018 - 09:56:07

Identifiants

  • HAL Id : hal-01497581, version 1

Collections

Citation

André Raux, Philippe Cayn, Maxime Seguin, Frédérique Robin. Ligne Grande Vitesse, Contournement de Nîmes et Montpellier : Secteur 7 bis : Rétablissement routier de la route départementale n°26 : Languedoc-Roussillon, Hérault, Mauguio : Rapport de diagnostic. [Rapport Technique] FA11145006, Inrap. 2013, 50 p. 〈hal-01497581〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

47