Contribution to the morpho-stratigraphic approach of the Upper Pleistocene in Northern France: filling up of a dry valley in the Gohelle country (Avion, Pas-de-Calais) - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Quaternaire Year : 2006

Contribution to the morpho-stratigraphic approach of the Upper Pleistocene in Northern France: filling up of a dry valley in the Gohelle country (Avion, Pas-de-Calais)

Contribution à l'approche morpho-stratigraphique du Pléistocène supérieur du Nord de la France : colmatage d'un vallon sec de la Gohelle (Avion, Pas-de-Calais)

(1, 2)
1
2

Abstract

Two cross-sections through a small dry valley of the Gohelle (chalky country between Artois and lowlands of Northern France) show the preservation in places of a soils complex from the Eemian up to the Weichselian Middle Pleniglacial, upon an interfluve or the upper part of the slope. A reworking of the soils complex shows a subsequent strong slope erosion. In a same way, a coarse fluvial formation (chalk gravels) shows an active phase of the valleys network, probably at the transition between Middle and Upper Pleniglacial. The upper pleniglacial loess is settled over more 7 meters on the leeward slope and filled up a palaeovalley (clearly lower than the current talweg), overlying the previous stratigraphic units. Before the deep test pits campaign, the slight dissymmetrical transverse profile didn't allow assuming the great aeolian deposits extent.
Deux transects réalisés à travers un vallon sec élémentaire de la Gohelle (pays crayeux entre Artois et plaines du Nord) montrent la conservation locale, en position d'interfluve ou en partie supérieure du versant, d'un complexe de sols depuis l'Eemien jusqu'au Pléniglaciaire moyen weichselien. Un remaniement de ce complexe avec mélange de craie témoigne d'une forte érosion ultérieure du versant. De même, une formation fluviatile grossière (graviers de craie) témoigne d'une phase d'activité du réseau de vallées, probablement à la transition Pléniglaciaire moyen/su-périeur. Le loess du Pléniglaciaire supérieur, déposé sur le versant sous le vent sur plus de 7 mètres d'épaisseur, scelle l'ensemble des unités anté-rieures et remblaye un paléo-vallon (nettement plus bas que le talweg actuel). La dissymétrie modérée du profil transversal ne permettait pas de présumer, avant l'opération de sondages, de l'ampleur de l'accumulation éolienne.
Fichier principal
Vignette du fichier
Deschodt 2006.pdf (6.64 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-01490678 , version 1 (15-03-2017)

Identifiers

Cite

Laurent Deschodt. Contribution à l'approche morpho-stratigraphique du Pléistocène supérieur du Nord de la France : colmatage d'un vallon sec de la Gohelle (Avion, Pas-de-Calais). Quaternaire, 2006, 17 (3), pp.259-267. ⟨10.4000/quaternaire.861⟩. ⟨hal-01490678⟩
129 View
241 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More