Contribution à la connaissance du paléoenvironnement de la vallée de la Deûle (Nord, France) : approche stratigraphique

Résumé : La mobilité spatiale et temporelle des systèmes fluviaux rend indispensable le développement des études paléoenvironnementales pour une meilleure compréhension des stratégies d’occupation des fonds de vallée par l’homme. C’est l’objectif de cette étude qui concerne la vallée de la Deûle et dans laquelle nous présentons les premiers résultats stratigraphiques obtenus dans le secteur d’Houplin-Ancoisne, juste à l’amont de l’agglomération lilloise. L’accent est mis sur la reconnaissance d’un des deux chenaux historiques drainant le fond de la vallée. La coupe stratigraphique met en évidence l’existence d’un chenal tardiglaciaire dont le comblement précoce débute vers 12 500 BP et s’achève à la fin du Dryas (après 10 200 BP). Il est recoupé sur sa rive droite par un second chenal qui s’ouvre au début de l’Holocène pour être lentement colmaté par des dépôts à dominante organique. À partir du Boréal (datation à 8 380 BP), les points bas du fond de vallée sont envahis par de la tourbe. La berge de rive droite, très nettement dessinée dans la topographie, est par contre propice à l’installation des hommes dont la présence est attestée sur plusieurs sites voisins depuis le Néolithique.
Type de document :
Article dans une revue
Revue du Nord, Association Revue du Nord, 2003, 353 (5), pp.23-33. 〈10.3917/rdn.353.0023〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-inrap.archives-ouvertes.fr/hal-01489306
Contributeur : Laurent Deschodt <>
Soumis le : mardi 14 mars 2017 - 14:08:50
Dernière modification le : mardi 17 juillet 2018 - 15:48:24

Identifiants

Citation

Laurent Deschodt, Pierre-Gil Salvador. Contribution à la connaissance du paléoenvironnement de la vallée de la Deûle (Nord, France) : approche stratigraphique. Revue du Nord, Association Revue du Nord, 2003, 353 (5), pp.23-33. 〈10.3917/rdn.353.0023〉. 〈hal-01489306〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

75